Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 juin 2011 3 01 /06 /juin /2011 20:08

Il y a bien longtemps que nous ne sommes pas allés nous promener…

Alors, aujourd’hui, je vous emmène à Thiers. Je devrais dire je vous remmène à Thiers, car nous y sommes déjà passé pour découvrir ensemble le travail d’ Yves Guyot, cadranier et gnomoniste…  


Nous allons de nouveau parler du temps qui passe sans que je trouve assez de temps pour tout faire. Comme vous pouvez le constater, nous sommes mercredi et ce n’est qu’aujourd’hui que je vais publier mon article. Si je continue ainsi, je vais perdre un article par mois…


Mais, revenons à notre sujet. Je vous l’ai dit, Thiers est, à mon avis, une ville sinistrée au moins du point de vue industriel. Mais elle veut garder le souvenir de ce passé qui fut à la fois laborieux et glorieux. Thiers fut, pendant des années, la cité du couteau. Aujourd’hui, la concurrence des pays asiatiques fait que cette industrie a presque totalement disparue. On vend encore des couteaux fabriqués souvent très loin…

Mais, je ne suis pas venu pour vous expliquer tous les bienfaits de la mondialisation. Je voudrais vous montrer le Jacquemart de Thiers…


Il est sur la place du marché, juste en face de la mairie. Toutes les heures, le « Forgeron de Thiers » apparait, avec son enclume...

jacquemart-01

jacquemart-02

Dans un bruit très impressionnant, il va forger une lame de couteau qu’il montre à tous…

jacquemart-03

jacquemart-04

jacquemart-05

Puis il va saluer la foule en délire avant de disparaitre pour une heure…

jacquemart-06

Voici la plaque de présentation du Jacquemart qui devrait vous permettre de comprendre ce que j'ai voulu dire…

jacquemart-07

Vous trouverez plus d’informations sur le site des artistes, auteurs de cette œuvre.

Partager cet article

Repost0

commentaires

I


hélas la révolution industrielle n'a pas tenu ses promesses très longtemps ... il est bien beau cet automate, merci pour la découverte Yvon



Répondre
O


C'est vrai que ces formes avantageuses semblent plaire à mes visiteuses


Et pour ce qui est des promesses des révolutions... Tu sais je crois que c'est souvent ainsi...



C


Ce jacquemart est d'une taille vraiment impressionnanate


Merci pour ce partage :)



Répondre
O


C'est un vrai géant qui domine la place. Il est à la mesure de ce que fut l'industrie du fer et plus particulièrement la coutellerie pour la ville de Thiers...


Et il faut aussi s'imaginer le bruit qu'il fait. Un vrai bruit de forge...



K


Depuis toute jeune, j'adore les automates, le premier que j'ai vu, un ange magnifique, j'avais quatre ans, je m'en souviens encore et c'est pourtant loin ;-) 
 
Sur leur site, il y a une vidéo, elle n'est pas de très bonne qualité, bien moins belle que tes photos, mais elle permet de voir le jacquemart en mouvement. 

Bisous Yvon



Répondre
O


Donc, pour t'aider à rester toute jeune, tu continues à entretenir ton amour pour les automates... Et cela semble te réussir


Mais, ce forgeron n'a rien d'un ange me semble-t-il... Donc tes goûts se sont affirmés en grandissant, et c'est bien


Bises



M


Un vrai costaud !



Répondre
O


Et oui, tu sais, ils sont tous comme cela les forgerons dans cette région


Et quand ils se déplient ils font vraiment un bruit d'enfer...


 



Q


Me voilà toute marrie... J'ai visté le musée de la coutellerie à Thiers... et j'étais persuadée qu'on en fabriquait encore là-bas.


 


Il y a toujours des fabricants français de couteaux, heureusement, même s'ils ne sont plus à Thiers même, ils restent en France.


 


Je ne voudrais pas que tous les couteaux viennent d'Asie, même si certains dont Laguiole n'ont pas su protéger leur marque.


 


Tu sais, les couteaux de Nontron, les plus vieux de France, sont toujours fabriqués là-bas.


 


http://www.coutellerie-nontronnaise.fr/


 


Ceci étant... j'ai trouvé ton article formidable. Je ne connaissais pas ce Jacquemart. ;)


Merci pour cette découverte.


Passe une belle journée. Bises.



Répondre
O


Toute Marie... (c'est un joli prénom )...


Non je plaisante, ne soit pas marrie, ce je n'ai pas dit qu'aucun couteau n'était produit à Thiers...


J'ai dit qu'avec la mondialisation de la production des marques, et l'absence de protection des références régionales on pouvait avoir des surprises...


Tu as raison, il y a toujours des fabricants français de couteaux, mais comme je l'ai dit dans ma réponse précédente, on quitte le domaine de l'artisan pour rentrer dans celui de l'artisan
d'art...


Bonne semaine...



Présentation

  • : Les photos d'Opium
  • Les photos d'Opium
  • : Un espace pour pouvoir offrir à voir ce que j'aime
  • Contact

Profil

  • Opium
  • Avec l'âge, j'aime la beauté, le calme et la tendresse...
 Et je cherche à l'exprimer par mes photos...
 
 ----- "La Fabrique" a réalisé gratuitement mon avatar -----
  • Avec l'âge, j'aime la beauté, le calme et la tendresse... Et je cherche à l'exprimer par mes photos... ----- "La Fabrique" a réalisé gratuitement mon avatar -----

Rechercher

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -