Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 septembre 2008 7 21 /09 /septembre /2008 14:20

L'été tire à sa fin... (C'est joli comme introduction, quand on ne sait pas quoi dire :-)

Mais ici il semble vouloir nous accorder une troisième mi temps, considérant peut être que nous n'avions pas eu notre compte de soleil...

Alors, en ces journées du patrimoine, une visite découverte s'impose...

Le ciel est Bleu... Je sors doucement d'un coup de Blues, alors pour continuer dans la même gamme chromatique, pourquoi pas une halte sur le « Circuit du Pastel »...

Notre choix se pose sur « Le château - Musée du Pastel de Magrin »...

Le site est agréable...


On découvre l'entrée du musée en faisant le tour du château, comme s'il se cachait... Tout semble conforme à ce qui dit les dépliants, ou le Site Internet... On va découvrir un de ces charmant lieux de province, qui n'ont de musée que le nom, et la volonté de rassembler quelques objets ou images autour d'un thème...

On est en retard sur la visite, de quelques minutes, alors, on va la rejoindre...

On arrive dans le moulin, et là, tout s'emballe.

Notre hôte nous attend, nous guide, nous surprend, nous bouscule, et en un instant on bascule dans un « ailleurs » qui nous s'ouvre à nous...

On plonge dans le tourbillon du temps...


On découvre le dur labeur des paysans, pour travailler le pastel et préparer ces « cocagnes » qui donneront leur nom au pays, en faisant sa richesse...

Et oui, on découvre que « Le pays de Cocagne » n'est pas aussi imaginaire qu'on voudrait nous le faire croire... Mais c'était un pays de travail...


On aperçoit derrière une fenêtre le « Bon roi Henry », qui nous regarde passer...


Au dessus de nos têtes, une forêt nous protège...


Alors, comme d'habitude, j'abandonne un peu ma promenade pour vous inviter à en faire une autre, de porte à porte en suivant de près ou de loin l'orateur qui ouvre pour nous les portes du temps ...

Certaines attendent le retour des jours meilleurs, 

 

 

D'autres nous montrent que notre temps n'est plus fait pour la grandeur...


Mais l'ensemble a gardé à la fois sa noblesse

et les traces d'un passé fait de travail...

La visite est annoncée pour durer une heure et demi...

C'est vrai nous n'avons pas visité un musée, lieu de mémoire et souvent de poussière, nous sommes rentré avec notre hôte dans un autre monde, celui de passé.


Nous quittons le château, à regret, après presque trois heures, et l'on devine qu'il a encore mille choses à dire... Toutes ces pierres recèlent tant de secrets...



Notre hôte referme derrière nous le portail, et garde avec lui la clé qui a ouvert toutes ces portes, « la passion »...


Partager cet article

Repost0

commentaires

Q
Aujourd'hui, j'ai pris un peu de temps, pour répondre à mes visiteurs, pour rendre quelques visites... et je me suis demandée où j'allais t'écrire.
Tu vois, lorsqu'on a une passion, l'écriture, la photo, la cuisine, le tricot... (tout est convenable, tout mérite qu'on s'y attache) on a envie de la partager avec d'autres.
Toi, tu as trouvé un moyen de nous montrer ce qui te plaît, et, lorsque je viens sur tes pages, même peu nombreuses, j'y trouve toujours le petit "plus" qui fait qu'un blog est différent d'autres blogs. Ici, tu racontes, tu montres, tu souris, et, ce sourire que l'on découvre derrière tes mots, tes images, c'est le plus important.

Un jour, tu auras plus de temps, mais ce jour-là, moi, j'espère que tu en mettras un peu de côté pour continuer à nous raconter ainsi, en nous faisant voyager.
Merci.
Répondre
O


Merci de ta visite, et du temps que tu m'as consacré.


C'est drôle, mais, avant d'en manquer, on ne se rend pas compte comme le temps peut être précieux...


Deux mois déjà depuis cet article et c'est vrai je n'ai pratiquement pas publié...


Mais, je glisse doucement vers le premier anniversaire de mon Blog et je suis surpris de tout ce que j'ai pu y mettre (même si, à l'aune de tes publications, mes pages sont peu nombreuses :-)


Merci pour ta fidélité dans tes visites et tes commentaires. Votre fidélité est aussi ce qui me pousse à vouloir passer mon premier anniversaire...


Après, on verra.


Bises



Q
L'été tire à sa fin...C'est joli, c'est vrai. Cela fait début de roman, ou de scénario de film.Gros plan sur un paysage, un ciel bleu...Aujourd'hui, je regarde les images, et je rêve...Dans cette tour, un garde m'épie. Qui suis-je, quel obscur dessein mijote dans ma tête ? Pourtant, je n'ai pas vraiment la mine patibulaire des mercenaires d'antan...Un escalier... il faut monter en prenant garde. Qui sait quel fantôme habite dans ces murs ?La meule... n'a-t-elle broyé que le pastel... ?Je savais bien que quelqu'un m'observait. Je m'abrite un instant sous les poutres du toit... Elles ont résisté durant des siècles. Il ne peut rien m'arriver.Des portes... Et je m'en vais encore de l'une à l'autre, essayant de découvrir les petites fentes qui me permettront de voir ce qu'il y a derrière... ce que l'on veut cacher en les murant.Quelle demoiselle en détresse a fini là ses jours en attendant le prince charmant ?Je suis certaine que chaque porte cachait un secret... que ton hôte a jalousement gardé en les refermant tour à tour.Mais un jour j'irai les ouvrir, et je raconterai ce que j'y ai vu.Merci Yvon, pour cette découverte.
Répondre
O

Merci à toi de m'avoir suivi dans cette visite...
Et encore merci à mon guide qui m'a donné simplement envie de parler de lui, dupastel et de son Pays de Cocagnes...

Bises


:
Tu nous emmènes faire une belle balade pour découvrir une région que je ne connais pas du tout.Je suis allée sur quelques liens, mais il y a beaucoup à lire et comme c'est intéressant, je reviendrai pour la suite ;-)Ta collection de portes s'agrandit, je dois dire que cette série est bien belle !Bonne fin de soirée, à bientôt et gros bisous Yvon
Répondre
O

Merci de ta visite...

Oui je sais, j'ai mis plein de liens, dans mes derniers articles...
Mais je pense qu'avec ta culture, ton érudition, et ta connaissance du terroir, tu n'auras même pas besoin d'en suivre la moitié...

La collection s'agrandit, mais si tu savais combien j'en ai laissé de côté simplement parce que je n'avais pas pris mon appareil...

J'ai même laissé deux "Trompe-l'oeil" en Provence (mais là; je sais où ils sont et c'est promis ils reviendront
bientôt dans ta collection)...

Bises


V
Bonjour de VITA
Répondre
O

Bonjour

Merci de ta visite.
Je reviens de ton Blog, et là j'ai eu un choc...
Je ne sais pas que j'avais dit ce qui est en première page...
Mais c'est très beau, et je veux bien le faire mien
"Je veux qu'on dise ceci, Il a vécu, alors Il vit"...

Yvon K


M
Un grand merci pour cette belle visite, toutes ces portes sont magnifiques et si bien commentées. Amicalement
Répondre
O

Merci à toi de ta visite et de ton commentaire.

Tu sais, là je n'ai pas eu beaucoup de mérite, car tout revient au Guide qui a su nous emmener avec lui dans son Pays de Cocagnes...



Présentation

  • : Les photos d'Opium
  • Les photos d'Opium
  • : Un espace pour pouvoir offrir à voir ce que j'aime
  • Contact

Profil

  • Opium
  • Avec l'âge, j'aime la beauté, le calme et la tendresse...
 Et je cherche à l'exprimer par mes photos...
 
 ----- "La Fabrique" a réalisé gratuitement mon avatar -----
  • Avec l'âge, j'aime la beauté, le calme et la tendresse... Et je cherche à l'exprimer par mes photos... ----- "La Fabrique" a réalisé gratuitement mon avatar -----

Rechercher

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -