Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 juin 2009 6 20 /06 /juin /2009 13:46

On va chercher parfois bien loin ce que l'on peut trouver à porter la main...


A chacun de nos voyages, nous cherchons ici ou là s'il n'y a pas une église, ou un monument pour nous offrir l'occasion de visiter et de faire quelques photos...
Ce fut le cas lors de notre dernier  voyage en Bretagne et en Normandie, et nous avons abandonné la côte pour aller visiter deux abbayes que je vous ferai découvrir, à l'occasion d'un prochain article...


Mais parfois il n'est nul besoin d'aller si loin... Lors d'une promenade autour de Toulouse, il nous suffisait de faire une dizaine de kilomètre pour découvrir l'abbaye d'Eaunes...
Bien sûr il n'y a plus rien de l'abbaye en tant que tel...
Point de cloître, pas de belles envolées de colonnes pour soutenir le cœur ou border la nef...
Alors...

Il y a le souvenir, et on le découvre à partir du parc.


De l'abbaye, vue du côté jardin, il ne reste qu'un grand bâtiment qui borde le parc avec, dans le prolongement de l'église, ce qui fut le bâtiment des moines et qui aujourd'hui offre à tous la médiathèque et bibliothèque. Sa vocation semble sur le fond conserver, ce bâtiment reste destiné à la culture et au savoir... On a juste ajouté une touche de modernisme, avec une ludothèque...


Côté coeur, le spectacle est plus déchirant...

Nous découvrant l'ampleur des dégâts...

Nous sommes face à une opération à chœur ouvert !

Quelques tâches de couleur, surtout du bleu (mais, ne sommes nous pas au pays du pastel)...

Et, même le soleil s'amuse à rendre aux lieux leur majesté.


La porte n'est plus là pour protéger le trésor, mais elle garde, malgré ses blessures, toute sa dignité...


Et nous somme dans un lieu de sagesse et de recueillement, alors, nul besoin pour l'esprit de passer par la porte, les fenêtres lui sont grandes ouvertes... Même si ici les pigeons ont remplacé la blanche colombe...


Le pigeonnier est toujours là. Il avait été transformé en habitation, et il attend une restauration...

Pour le moment il serait risqué dans sortir par la porte du premier étage...


Mais, revenons au parc...

Il était gardé, de chaque côté, par deux superbes chênes... Des jumeaux...

Des arbres plusieurs fois centenaires, qu'on regarde avec respect...

Des arbres devant lesquels on se sent tout petit...


Mais, l'un d'eux est tombé amoureux... Il a été victime d'un coup de foudre

Et seul son squelette s'élève dans le ciel, prouvant à tous, s'il en était besoin, qu'il était aussi beau que son frère...


Le parc a été l'objet, il y a une dizaine d'année, d'une plantation d'arbres, faite par une classe primaire et chaque arbre était parrainé par un enfant...

Aujourd'hui, ces arbres semblent encore bien fragiles, et ces enfants passent le bac...

Mais les enfants vont devenir "des verts", purs et durs, et les arbres vont continuer de grandir et un jour ils prendront la place des deux chênes...


Partager cet article

Repost0

commentaires

A
passage de marmotte depuis l'annuaire de Kri
Répondre
O

Merci de ta visite...

J'espère que tu ne t'es pas endormie dans un coin sombre de mon Blog,
car sinon il me faudra attendre "le jour de la marmotte", pour te voir sortir.



Q
Encore une belle promenade en ta compagnie.J'ai bien aimé... ton opération à "choeur" ouvert ! J'aime ces clins d'oeil que tu fais à la langue qui nous permet de jouer avec elle et de nous régaler.J'ai bien aimé cette visite-souvenir d'un lieu qui n'existe que par ce qui n'a pas été détruit... J'ai bien aimé cet arbre amoureux...Et ces enfants qui sauront peut-être les protéger.Bonnes vacances, Yvon.
Répondre
O

Je crois que ce qui reste montre assez la grandeur des lieux...

Mais bon cette chère révolution est passé par là...
et comme bon nombres d'édifice celui ci ne s'en est pas relevé...

(je crois qu'il y a de quoi devenir Royaliste )
- là encore je rigole !!!

Bises


M
C'est vrai que nous avons tous aux alentours des sites pittoresques ou quelques belles demeures , à moins que ce ne soit des particularités de la nature .Pour nous c'est , entre autres ,la forêt avec ses chênes séculaires de plus de 40 m de haut sans qu'un noeud ou une branche ne vienne altérer son fût . Elle est soigneusement entretenue par l'ONF et les manceaux aiment à y venir le WE. Merci pour l'évocation de cette abbaye Bon week end
Répondre
O

Bonjour
et merci de ta visite...
(tu sais, je répond toujours, mais il faut me laisser un peu de temps, maintenant que je suis à la retraite )

C'est vrai que j'ai découvert cette forêt chez toi...
Un vrai régal pour les yeux, (même sous la pluie )

Le plaisir des Blogs, c'est aussi de voir, à travers le regard des autres, ce qu'on peut parfois manquer, faute de temps (encore !)

Bonne semaine.


Présentation

  • : Les photos d'Opium
  • Les photos d'Opium
  • : Un espace pour pouvoir offrir à voir ce que j'aime
  • Contact

Profil

  • Opium
  • Avec l'âge, j'aime la beauté, le calme et la tendresse...
 Et je cherche à l'exprimer par mes photos...
 
 ----- "La Fabrique" a réalisé gratuitement mon avatar -----
  • Avec l'âge, j'aime la beauté, le calme et la tendresse... Et je cherche à l'exprimer par mes photos... ----- "La Fabrique" a réalisé gratuitement mon avatar -----

Rechercher

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -